L'assurance de responsabilité civile familiale

Que couvre cette assurance :

Les dommages que vous causez à une autre personne sur base des Articles de Loi ( 1382 à 1386 bis ) du Code Civil.

Concrètement, l’assurance intervient pour les dommages aussi bien matériels que corporels dans le cadre de votre vie privée et pour l’usage des véhicules non motorisés ( sauf pour les petits bateaux, la tondeuse, le vélo à assistance électrique ) .

Qui est couvert :

L’ensemble des personnes habitant sous le même toit et les animaux domestiques y compris les chevaux ( au maximum de 2 ).

Quelques exemples :

- vous circulez en vélo ou en vélo à assistance électrique et vous heurté malencontreusement un piéton, il en court que celui-ci a des blessures, votre assurance Familiale indemnisera la personne qui a été blessée.

- votre chien s’échappe et un automobiliste veut éviter celui-ci et percute un autre véhicule qui était stationné, votre assurance familiale indemnisera les dégâts occasionnés au véhicule qui a été percuté.

- vous êtes renversé par un véhicule et celui-ci prend la fuite, un témoin donne la description de la voiture qui vous a heurté et l’auteur des faits est retrouvé, la protection juridique du contrat Familiale vous aidera pour chiffrer les frais médicaux, moraux et déterminer les % d’incapacités, voire d’invalidité et enfin effectuera la réclamation auprès de la partie adverse.

Imprimer E-mail

Epargne à long terme : une bel avantage fiscal si vous avez remboursé votre prêt hypothécaire

Epargne Long Terme

Vous avez terminé de rembourser votre prêt hypothécaire récemment ? Dans ce cas vous ne bénéficiez plus de la déduction fiscale (bonus habitation).

Mais une assurance-vie dans le cadre de l’épargne à long terme peut vous éviter de payer plus d'impôts dans le futur, tout en préparant votre retraite.

Une formule intéressante : épargner le montant maximum de 2 310 EUR cette année par le biais de l’épargne à long terme donne un avantage fiscal de 30 %, soit un montant s’élevant jusqu’à 693 EUR. A ce pourcentage s'ajoutent les centimes additionnels communaux, soit, en moyenne, encore 7 %. Cela vous permet de compenser en grande partie l'avantage fiscal dont vous bénéficiiez auparavant grâce au remboursement de l’emprunt pour votre habitation.

Comment obtenir un avantage fiscal ?

La réduction d’impôt est facultative, elle n’est accordée qu’à la demande du contribuable. Si vous souhaitez en bénéficier, il faut joindre à votre déclaration fiscale une attestation de votre compagnie d'assurances confirmant que toutes les conditions légales sont remplies. En outre, vous recevrez, pour chaque année au cours de laquelle vous avez effectué des versements, une preuve de paiement des primes à joindre à votre déclaration.

Taxes sur l'épargne à long terme

Si vous reprenez dans votre déclaration à l’impôt le montant de votre épargne à long terme, le capital constitué sera soumis à un prélèvement unique.

L'impôt s'élève à 10 % et sera retenu définitivement à vos 60 ans si vous avez signé le contrat avant vos 55 ans. Les montants que vous continuerez à verser après le prélèvement de la taxe à 60 ans vous donneront toujours droit à une réduction d'impôt mais ne seront ensuite plus taxés.Si vous avez commencé plus tard votre épargne à long terme, vous devrez payer le prélèvement au 10e anniversaire de la signature du contrat. 

Quand recevez-vous l'argent de l'épargne à long terme ?

Un terme est mentionné dans le contrat. Généralement, c'est au moment où vous atteignez l'âge de 65 ans, mais cela peut être plus tard. Les montants que vous épargnez dans le cadre de votre épargne à long terme restent bloqués jusqu'à cette date. Si vous deviez décéder avant, l'argent est versé au(x) bénéficiaire(s) que vous aurez désigné(s) dans le contrat. 

Souscrire une épargne à long terme permet de donc de se constituer une belle somme en versant des primes qui, sur la durée, rapportent plus qu'un livret d'épargne. Passez me voir pour que nous vérifiions ensemble si l’épargne à long terme est une bonne solution pour vous.

Source :

www.abcassurance.be

Imprimer E-mail

Veillez à ce que votre plaque d’immatriculation soit lisible

 
 

À compter du 1er octobre 2018, l’amende pour une plaque d’immatriculation illisible est doublée et passe de 58 à 116 euros. Une raison de plus pour passer plus souvent au car-wash !
La loi stipule que votre plaque d’immatriculation doit toujours être lisible. Celle-ci ne peut donc pas être recouverte, cachée par un attache-remorque ou dissimulée sous une couche de boue. Inutile de préciser que les fausses plaques sont également proscrites.
Demande de duplicata

Si votre plaque est illisible parce qu’elle est abîmée, vous devez demander un duplicata. Pour ce faire, vous disposez de 3 options :

1. Si vous souhaitez que le duplicata soit envoyé à votre domicile, envoyez la plaque endommagée ainsi qu’un formulaire de demande à la DIV. Attention : vous ne pourrez pas circuler avec votre véhicule pendant 10 jours ouvrables, étant donné que vous ne disposerez plus de plaque.
2. Vous pouvez également vous rendre à l’antenne de la DIV, y faire votre demande de duplicata et continuer à circuler avec votre plaque abîmée dans l’attente du duplicata.
3. Passez nous voir ou contactez-nous par téléphone et nous ferons la demande de duplicata.
Contactez-nous au 061/31.22.33 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous désirez plus d’infos sur la demande d’une plaque d’immatriculation.
 
source : Ag Insurance

Imprimer E-mail

Remplir le constat d'accident

constat

Après un accident de la circulation, vous pouvez évidemment compter sur nous !

Contactez-nous — si possible — directement afin que nous puissions vous donner des conseils importants et vous expliquer comment le sinistre sera traité.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Vélo électrique, monoroue, hoverboard,trotinette électrique,...

hoverboard 2003088 1280

Envie de laisser la voiture au garage et de sortir le vélo (électrique), la monoroue, l’hoverboard, le segway, la trottinette électrique,…?

Savez-vous que vous devez être assuré pour ces engins de déplacement? Avant de vous lancer, lisez ces quelques conseils d’assurance et d’utilisation.

Assurance

Avant de prendre le départ, vous devez absolument être assuré au cas où vous blesseriez quelqu'un ou causeriez des dégâts.

Avez-vous une assurance Familiale? Certains assureurs couvrent le vélo électrique et les engins de déplacement dans la Familiale, parfois jusqu’à 45 km/h.

Contactez-nous afin de définir ensemble la meilleure solution car les couvertures diffèrent d’une compagnie d’assurances à l’autre.

Et pour vos propres blessures? Et pour des dégâts à votre vélo? Là encore, des solutions existent et nous sommes là pour y réfléchir avec vous. Il est aussi possible de bénéficier d’un service d’assistance en cas de panne, d’accident, de crevaison ou de vol.

Conseils pour utiliser votre engin en toute sécurité

L’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) donne différents conseils pour rouler en toute sécurité:

Optez pour un engin qui répond aux règles européennes (marquage CE), avec 2 ans de garantie.

Portez des protections, certainement au début.

Exercez-vous dans un endroit sans circulation et de préférence avec un accompagnateur.

Suivez une formation pour acquérir les bases, certainement pour une monoroue.

Ne laissez pas un enfant de moins de 10 ans conduire ce type d’engin sans accompagnateur.

Respectez le poids minimum et maximum de l’utilisateur.

Portez une veste fluo et, lorsqu’il fait sombre, une lampe blanche à l’avant et une lampe rouge à l’arrière.

Roulez au pas sur la piste cyclable et soyez courtois avec les piétons.

Soyez attentif aux imperfections de la route.

Nous vous souhaitons de bien profiter de votre vélo ou trottinette (électrique), monoroue, hoverboard ou segway. Bonne route!

N’hésitez pas à nous appeler au 061/31.22.33 pour tout renseignement.

bout contact off

Source : Application du bureau "Pronto"

 

Imprimer E-mail

Facebook.com/verdun.assurances

Une question? Appelez-nous gratuitement

2018 052

Vous avez une question en assurance?
Appelez-nous au
061 31 22 33.

En dehors des heures, laissez-nous un message sur le répondeur ou envoyer nous un mail à info@verdun.be